Performance, Rentabilité

To the moon

  • Rig de minage OCTOPUS
  • 5250
    •   8 Cartes Graphiques
    •   GPU 3060ti
    •   Prêt à l’emploi
    •   Boîtier avec affichage éléctronique
  • Rig de minage SHARK
  • 6850
    • 8 Cartes Graphiques
    • GPU 3070
    • Prêt à l’emploi
    • Boîtier avec affichage éléctronique
  • Rig de minage WHALE
  • 9999
    • 12 Cartes Graphiques
    • GPU 3070
    • Prêt à l’emploi
    • Boîtier avec affichage éléctronique
    • Assistance à distance
  • Besoin spécifique
  • $ A voir
    sur mesure
    • Besoin d’un rig silencieux ?
    • Grosse infrastructure ?
    • Une demande spécifique ?
    • Kit néon et design ?
    • Rig de mining ouvert / solution diéléctrique ?

Pourquoi le terme “To the moon” ?

“To the moon” est une expression souvent utilisée dans la communauté des crypto-monnaies pour faire référence à une situation où le prix d’une crypto-monnaie particulière a considérablement augmenté. L’expression est utilisée pour exprimer l’excitation et l’optimisme quant à la possibilité que le prix continue d’augmenter. Elle peut également être utilisée de manière plus large pour faire référence à une situation où un projet ou une technologie connaît une croissance ou un succès rapide.

L’exploration spatiale et le monde de la crypto sont deux domaines très différents, mais ils ont tout de même quelques points communs.

Dans l’exploration spatiale, la fusée est un élément clé. C’est grâce à elle que les vaisseaux spatiaux peuvent atteindre l’espace et accomplir leurs missions. Dans le monde de la crypto, c’est le hardware qui joue un rôle similaire. Les mineurs de crypto-monnaies utilisent du matériel spécialisé, comme des cartes graphiques ou des ASICs, pour effectuer des calculs complexes qui permettent de résoudre des blocs de transactions et de recevoir une récompense en crypto-monnaie.

Dans l’exploration spatiale, on parle souvent de spatiale pour désigner l’ensemble des activités liées à l’espace. De manière similaire, dans le monde de la crypto, on utilise le terme “crypto” pour désigner l’ensemble des activités liées aux crypto-monnaies.

Dans l’exploration spatiale, la société SpaceX et sa fusée Dragon sont devenues célèbres grâce à leurs lancements réussis et leurs missions vers la Station spatiale internationale. Dans le monde de la crypto, il y a également des entreprises qui ont gagné une grande notoriété, comme Coinbase, qui a récemment dépassé un milliard de dollars de valorisation.

Les astronautes sont des personnes qui travaillent dans l’exploration spatiale et qui passent du temps dans l’espace, soit à bord de la Station spatiale internationale, soit à bord de vaisseaux spatiaux comme la Navette spatiale américaine. Dans le monde de la crypto, on peut également parler de “whales”, c’est-à-dire de personnes possédant de grandes quantités de crypto-monnaies.

Dans l’exploration spatiale, les satellites sont des objets qui tournent autour de la Terre et qui sont utilisés pour différentes missions, comme la communication, la météorologie ou l’observation de la Terre. Dans le monde de la crypto, on utilise également des “nœuds” qui sont des ordinateurs qui font partie du réseau de crypto-monnaie et qui participent à la validation des transactions.

Enfin, dans l’exploration spatiale, on parle souvent de spatial pour désigner ce qui a trait à l’espace. Dans le monde de la crypto, on utilise le terme “blockchain” pour désigner la technologie sous-jacente aux crypto-monnaies, qui permet de stocker et de valider les transactions de manière décentralisée.

En dehors de ces quelques points communs, l’exploration spatiale et le monde de la crypto sont deux domaines très différents. L’exploration spatiale est en grande partie menée par des agences gouvernementales, comme la NASA aux États-Unis ou l’Agence spatiale européenne, tandis que le monde de la crypto est dominé par des entreprises privées et des individus. L’exploration spatiale a également un but principalement scientifique, tandis que le monde de la crypto est principalement axé sur les transactions financières et la spéculation.

Il est également important de noter que, bien que l’exploration spatiale et le monde de la crypto puissent sembler futuristes et excitants, ils comportent également des risques. Les lancements de fusées peuvent échouer et entraîner des pertes financières importantes, tandis que le monde de la crypto est sujet à des vols de crypto-monnaies et à des fluctuations de prix importantes.

Enfin, bien que l’exploration spatiale et le monde de la crypto puissent parfois être associés à des jeux vidéo et à la science-fiction, ils sont en réalité des domaines complexes qui nécessitent une grande expertise et une grande technologie. Que vous soyez un astronaute travaillant pour la NASA ou un développeur de blockchain travaillant pour une entreprise de crypto, il y a de nombreux défis à relever et de nombreuses opportunités à saisir.

Que signifie Whales, Octopus et Shark ?

Le monde de la crypto est un univers complexe et en constante évolution, peuplé de différents types de joueurs qui ont chacun leur propre stratégie pour tirer profit de cet environnement en constante fluctuation. Parmi ces joueurs, on retrouve les sharks, les whales et les octopuses, qui ont tous leur rôle à jouer dans l’univers de la crypto.

Les sharks sont des individus ou des groupes qui utilisent leur expertise et leur puissance financière pour manipuler le marché et tirer profit des variations de prix des différentes cryptomonnaies. Ils sont souvent comparés aux requins, car ils sont prêts à tout pour dénicher de bonnes affaires et dévorer leurs proies.

Les whales, quant à eux, sont des individus ou des entreprises possédant d’importantes quantités de cryptomonnaies et qui ont le pouvoir de influencer le marché en achetant ou en vendant ces actifs. Ils sont comparés aux baleines car, comme ces mammifères marins, ils ont une grande influence sur leur environnement et peuvent causer des vagues sur le marché crypto.

Les octopuses, enfin, sont des groupes de hackers qui utilisent leur expertise pour pirater les comptes de crypto-traders et leur voler leurs actifs. Ils sont comparés aux pieuvres car, comme ces animaux, ils sont rusés et habiles pour s’infiltrer dans les systèmes de sécurité et récupérer ce qu’ils désirent.

En général, ces termes sont utilisés pour décrire des comportements nuisibles dans le monde de la crypto. Les sharks et les whales sont souvent critiqués pour leur influence néfaste sur le marché, tandis que les octopuses sont décriés pour leur activité de piratage. Tous ces joueurs ont leur place dans le monde de la crypto, mais il est important de faire attention à leurs agissements et de ne pas se laisser piéger par leurs manœuvres.

Un GPU mais c’est pas pour jouer aux jeux vidéo ça ?

Un GPU (Graphics Processing Unit) est une unité de traitement graphique qui est utilisée dans les ordinateurs pour gérer les calculs nécessaires au rendu d’images en 3D. Dans le monde du jeu vidéo, un GPU est une pièce cruciale de hardware qui permet de faire tourner les jeux de manière fluide et de haute qualité visuelle.

Lorsqu’on joue à un jeu vidéo, le GPU est chargé de traiter les données de l’environnement virtuel et de générer l’image qui sera affichée à l’écran. Plus le GPU est puissant, plus il sera capable de traiter rapidement ces données et de générer des images de haute qualité. Cela signifie que les jeux pourront être joués à des fréquences d’images plus élevées et avec des graphismes plus détaillés, ce qui améliore l’expérience de jeu.

En général, les GPU sont plus puissants que les CPU (Central Processing Units) et sont donc particulièrement utiles pour les jeux qui requièrent beaucoup de calculs graphiques, tels que les jeux en 3D ou ceux qui incluent de nombreux effets de particules ou de lumière. Les GPU sont également utiles pour l’utilisation de logiciels de montage vidéo ou de rendu 3D.

Les GPU, ou unités de traitement graphique, sont généralement utilisés dans les jeux vidéo pour gérer les calculs graphiques complexes nécessaires au rendu d’images de haute qualité en temps réel. Cependant, ils peuvent également être utilisés pour d’autres types de calculs, tels que ceux utilisés dans le minage de crypto-monnaies.

Dans le cadre du minage de crypto-monnaies, l’objectif est de résoudre des problèmes mathématiques complexes afin de valider des transactions sur un réseau de blockchain et de gagner des récompenses sous la forme de nouvelles pièces. Ce processus est connu sous le nom de “hachage”, et il nécessite une grande puissance de calcul pour être exécuté rapidement.

Les GPU sont bien adaptés à cette tâche car ils possèdent un grand nombre de petits cœurs qui peuvent effectuer de nombreux calculs simultanément. Ils sont également plus économes en énergie que les CPU (Central Processing Units), ce qui rend leur utilisation plus rentable pour le minage.

Lorsqu’il utilise un GPU pour le minage, le mineur installe généralement un logiciel de minage spécial sur son ordinateur et se connecte à un pool minier, où il peut travailler avec d’autres mineurs pour résoudre les problèmes mathématiques et gagner des récompenses.

Il convient de noter qu’à mesure que la difficulté du minage augmente, la rentabilité de l’utilisation de GPU pour le minage diminue. Pour cette raison, certains mineurs se sont tournés vers du matériel spécialisé comme les ASIC (Application-Specific Integrated Circuit) qui sont optimisés pour le minage et peuvent avoir un taux de hachage plus élevé qu’un GPU.

 

 

Des expert à votre écoute et des options personnalisables.

Langue

ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Du lundi au vendredi - 24/24
contact@ordina-france.com